Les dirigeants de l’ombre

Le rapport Proxinvest révèle aussi le nom de certains actionnaires institutionnels de Renault. Parmi eux : des fonds de pension (APG, Ontario Teachers, CalPERS…), Alliance Bernstein (la société d’investissement d’AXA) ou bien Blackrock, la plus grosse entreprise financière du monde. Cette dernière gère 3900 milliards de dollars d’actifs financiers et est actionnaire majoritaire d’une entreprise américaine sur cinq. Son patron, Larry Fink, un des gourous de la finance mondiale, est de ceux qui ont profité de la crise des subprimes en 2008.
Ces financiers ne raisonnent qu’en termes de rentabilité et de profit. C’est à eux que Ghosn rend des comptes (d’où son salaire). Loin, très loin, des préoccupations des salariés du Groupe Renault…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.