Les AGS dans le collimateur

Il y a de bonnes raisons de se mobiliser, car pour les AGS, ça sent le sapin. Le 29 novembre à la 7 ème réunion sur l’accord de compétitivité, la direction a annoncé que les seules mesures collectives salariales seront les primes d’intéressement. Les syndicats qui signeront cet accord approuveront donc la suppression des AGS (Augmentation Générale de Salaire) durant encore 3 ans. Pour obtenir des AGS et plus de justice sociale, il faudra se passer d’eux.

baissesalaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.