Les Actionnaires Anonymes

Pas facile de savoir qui possède le capital de Renault. L’Etat français et Nissan en ont 15 % chacun. Daimler, 3,1%. Les salariés et retraités Renault, 2,6 %. Renault, 1,28 %. Mais quid des 63 % actions restantes, c’est-à-dire de leur majorité ?

Elles seraient partagées entre des actionnaires individuels (10 %) et institutionnels (53 %). Parmi eux, Norges Bank (un fonds pétrolier norvégien) et The Capital Group Companies (un des trois plus gros fonds de pensions au monde) avec près de 5 % chacun. Mystère sur les autres que la loi sur les sociétés n’oblige pas à sortir de l’anonymat.

L’opacité est la manière dont se gèrent les affaires sous le capitalisme. La seule transparence véritable serait l’ouverture totale des comptes et le contrôle de l’entreprise par les travailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.