L’élan de la mobilisation

La mobilisation est montée d’un cran sur les sites de fabrication Renault et filiales mardi 29 janvier, pendant que se tenait une nouvelle réunion sur l’accord de compétitivité : 1000 salariés ont débrayé à Douai (1/3 des effectifs), 1300 à Flins (avec blocage de l’accès au site le matin entrainant des perturbations sur l’A13), 480 au Mans, 625 à la Sovab, 250 à Sandouville, 130 à Choisy (la moitié des salariés présents), 240 à ACI Villeurbanne sur 300… A Cléon, 840 salariés ont fait grève toute la journée, et ont reçu la visite de 150 salariés de Citroën en grève contre la fermeture d’Aulnay.
De son côté l’ingénierie-tertiaire a marqué un peu le pas : 1h de grève suivie par 250 salariés à Lardy et autant au Technocentre, par quelques dizaines à Rueil ou VSF. Mais tous ces chiffres s’ajoutent : Fabrication, Ingénierie… Et la mobilisation continue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.