Le vieux trucks de la compassion

1200 salariés de Renault-Trucks ont manifesté mardi à Lyon contre la perte de 591 emplois, fustigeant des « licenciements boursiers ». Une mobilisation en hausse qui a poussé Macron à se déclarer « du côté des salariés ». Il y a intérêt à redoubler de vigilance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.