Le règne des arrivistes

Tavares-GhosnFrustré de ne pas pouvoir succéder à Ghosn, Tavares a été débarqué suite à ses offres de service faites à GM et Ford cet été dans la presse. Des déclarations qui montrent comment le top management applique les valeurs dont il nous abreuve (être corporate, loyal, engagé…) « Chaque fois que Renault joue collectif et bien Renault gagne », avait même lancé Tavares après la signature de l’accord de compétitivité, alors qu’il envisageait au début de fermer des usines.
Tavares n’est pas un cas isolé. Nos dirigeants, qu’ils aient fait toute leur carrière chez Renault ou pas, ont une certaine vision du collectif : les sacrifices pour les salariés, les juteuses carrières pour eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.