Le modèle du moins-disant social

Le modèle social de Renault serait toujours une référence pour la France. C’est Mouna Sepehri, la Directrice délégué à la présidence de Renault, qui l’a affirmé à l’AG des actionnaires. Elle pensait surement aux reculs sociaux imposés ces dernières années, à l’image de ce qui se passe ailleurs.

Ainsi selon Mme Sepehri, Renault serait précurseur par rapport à la loi de 2013 (qui oblige désormais les grandes sociétés françaises à avoir des administrateurs salariés), puisque des salariés siègent à son conseil d’administration depuis 1945. Sauf qu’à la nationalisation de Renault, 6 représentants du personnel siégeaient au conseil d’administration, sur 15 membres. Aujourd’hui, Renault a été privatisé et les administrateurs salariés ne sont plus que 3 sur 20. Autant dire qu’ils sont là pour le décor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.