Le combat de Tatiana

La veuve de Raymond, ancien technicien Renault au Technocentre, continue son combat pour faire reconnaître la faute inexcusable de Renault. Raymond s’est suicidé en février 2007 en laissant ces mots : « Je ne peux plus rien assumer, ce boulot c’est trop pour moi, ils vont me licencier et je suis fini ». Une audience a eu lieu devant le Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale (TASS) de Versailles jeudi 25 octobre 2012. Verdict le 10 janvier 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.