Le CEF est supprimé, les magouilles continuent

Suite à la suppression du CEF au 1er juillet, les ETAM et APR en normale vont travailler 7 mn de moins par jour. C’est le résultat d’un long combat.
La création du Compte Epargne Formation en 1999 avait pour effet de réduire le nombre de RTT liées aux 35h. Mais les compteurs de CEF gonflaient et la direction a essayé de les vider par des formations obligatoires. Des salariés ont alors résisté contre cette pratique illégale, pour laquelle Renault a été condamné par le TGI de Nanterre fin 2011.
La direction rend donc ces RTT, mais pas aux cadres. Et elle déduit au passage 6h de franchise annuelle du temps de travail des ETAM/APR. On ne se refait pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.