L’autre Mondial

Les anciens salariés de Goodyear Amiens, fermé en janvier 2014, ont manifesté le 26 septembre alors qu’ils ne sont que 5% à avoir trouvé une vraie solution de reclassement. A Citroën Aulnay, fermé en avril 2104, seule la moitié des salariés a été reclassée.
Les salariés de Ford Blanquefort, dont l’emploi est toujours menacé, manifestent au Mondial de l’Auto samedi 4 octobre. C’est un mouvement général qu’il faudrait pour stopper ces suppressions d’emplois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.