L’autre état d’urgence

C’est l’état d’urgence ! Le gouvernement trouve tout d’un coup de l’argent pour embaucher des policiers ou des militaires. Chez Renault aussi, de nombreux secteurs sont dans une situation d’urgence. Salaires, embauches : décrétons l’état d’urgence sociale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.