L’arnaque de la Saint-Sylvestre

Le 31 décembre, le Capital Temps individuel (CTI) qui était auparavant non plafonné, a été écrêté à 15 jours. C’est le résultat de l’accord compétitivité Renault. Les compteurs Horaires Variables ont eux été remis à zéro (seules 5h étaient capitalisables). Les jours et les heures cumulées au-delà ont donc été perdues. Du vol pur et simple.
Dans des secteurs surchargés suite notamment aux départs non remplacés, la direction laisse salariés et N+1 gérer le dilemme : prise des congés ou respect des jalons ? Elle est pourtant responsable de cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.