La mutuelle n’a pas la santé

Après 6 % l’an dernier, la mutuelle Renault augmente encore ses tarifs de 5,5 % au 1er janvier 2012. En cause, la nouvelle taxe sur les mutuelles et des dépenses qui augmentent d’autant plus que la Sécurité Sociale diminue ses remboursements. Logique : moins la Santé est financée collectivement, plus les coûts sont transférés sur chaque individu.
Et si on augmentait les salaires de base ? C’est bon pour le salarié et pour les cotisations sociales ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.