La culture du profit

Selon Billig, les salariés de Renault doivent « changer leur manière de voir » et substituer la « culture du résultat » à celle de « l’effort ». Peu importe le temps passé sur une tâche, la qualité du travail et l’attachement à son métier, pourvu que les résultats de Free Cash Flow soient atteints.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.