La capitalisation remise en cause

En plus de vider les compteurs via le CT, la direction veut limiter les capitalisations. A chaque fin d’année, le CTI ne devra pas dépasser 15 jours, puis 10 à partir de 2017. Congés principaux (au-delà de 5 jours/an), UPA (Unités Pratiques d’Atelier), congés fin de carrière et de préparation à la retraite, avantage Régie (30 ou 38 ans d’ancienneté) devront être pris au fil de leur acquisition, sinon ils seront perdus.
Grâce à l’accord de compétitivité de mars dernier, la direction veut revenir sur les avantages acquis par les salariés au fil de leurs luttes. Si on la laisse faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.