La Bourse ou la vie

Après la prime de performance établissement, la BNP, qui gère l’épargne des salariés Renault, s’apprête à faire main basse sur la prime d’intéresse-ment aux résultats financiers. Sa mission : convaincre chaque salarié de lui confier sa prime. Et si celui-ci n’est pas un adepte de la spéculation en Bourse, la BNP a truffé son site internet d’avertissements tels que « Les sommes que vous percevrez seront à intégrer à votre revenu imposable », ou que « Ce paiement augmente votre quotient familial et risque d’affecter le montant de vos prestations sociales. » La pompe à finance est en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.