La bataille de Tatiana et Sylvie

Leurs maris travaillaient au technocentre de Renault à Guyancourt. Employés modèles, ils se sont suicidés à quelques mois d’intervalles, il y a trois ans.

Depuis, leurs femmes se battent pour faire reconnaître leurs gestes en accidents du travail et condamner Renault pour faute inexcusable.

 

A écouter sur France Culture (24 janvier 2012)

   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.