Job degrading

Le déploiement du Job Grading, annoncé en 2012, a du plomb dans l’aile. Les ingénieurs et cadres devaient être informés de la cotation de leur poste en 2013, mais seulement oralement. Et beaucoup n’ont eu aucune information. Mais ces cotations pourraient être remises en cause : la direction est en train de revoir sa copie. Quant aux ETAM, qui devaient être côtés en 2014, le job grading est reporté sine die. Sur ce point, on ne s’en plaindra pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.