Jackpot pour les salariés d’Altran

21 salariés d’Altran de la région toulousaine ont attaqué leur employeur aux Prud’hommes et gagné chacun plusieurs dizaines de milliers d’euros d’indemnité, pour un montant total de 630 000 €. Parce que leurs salaires d’embauche étaient inférieurs au Plafond de la Sécurité Sociale, ils ont obtenu un rattrapage d’heures supplémentaires non payées.
Altran, qui a contesté ce jugement, vient de perdre en appel. La CGT Altran lance une nouvelle vague de dépôt de plaintes aux Prud’hommes : il n’y a rien à perdre à en faire partie. Vu le niveau des salaires versés par Altran, ça ne peut pas faire de mal !

 

21 salariés d’Altran obtiennent 630 000 euros d’indemnités : la CGT Altran vous dit tout !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.