Intéressant ? Juste de prime abord

Avec la prime d’intéressement, la direction cherche à faire passer la pilule de la « modération salariale ». Mais ce mode de rémunération est inégalitaire et antisocial. Les plus hauts salaires sont les mieux servis car elle est essentiellement proportionnelle au salaire. L’intéressement échappe aussi aux cotisations sociales (un « gain » illusoire que le salarié paye par moins de prestations sociales), et n’entre pas dans le calcul de la pension de retraite. Bref, ça ne remplace pas une Augmentation Générale des Salaires (AGS).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.