Guyan… de plus en plus court

Les effectifs de Renault Guyancourt ont fondu de 8 % entre 2012 et 2013 : 221 départs en retraite, 154 démissions, 36 licenciements (23 en 2012)… et seulement 12 embauches externes en CDI. On compte aussi 250 Dispenses d’Activité et 52 mobilités externes en 2013. Une tendance qui ne va pas s’arranger en 2014, entrainant une surcharge de travail ou l’abandon d’activités faute de compétences selon les secteurs. Il est urgent de changer de cap.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.