Grève du nettoyage à Rueil et à Lardy

Les salariés d’Isor, qui assurent le nettoyage du CTR, sont en grève depuis mardi dernier pour une prime de 400 € qu’Isor leur avait promis avant de se rétracter sous prétexte de la renégociation du contrat de nettoyage avec Renault. La semaine précédente, les salariés de TFN à Lardy ont également fait un jour de grève : ils demandent 2 € de plus de l’heure.
Ce ne sont pas aux salariés de payer les exigences de baisse des coûts de Renault. Et si on s’y mettait tous ensemble ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.