FVM en grève

Les 230 salariés de FVM Technologie (Meurthe-et-Moselle) sont en grève illimitée depuis hier. La fonderie, qui travaille exclusivement pour Renault, est en redressement judiciaire. Et Renault refuse de s’engager sur de nouvelles commandes. Encore un équipementier qui risque de couler pour que Renault augmente ses marges. Ça commence à déborder !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.