Faux départ

Ghosn a cédé la direction opérationnelle de Nissan à un de ses fidèles lieutenants, Saikawa, tout en restant Président du Conseil d’Administration. Il veut « consacrer plus de temps et d’énergie pour gérer l’évolution stratégique et opérationnelle de l’alliance ». Ghosn ne lâche donc pas les rennes… ni ses multiples salaires. On a eu peur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.