Fantasme de patron

Renault a dû renoncer à sa publicité pour la Twingo Miss Sixty. Elle montrait une femme choisissant parmi des hommes suspendus à des cintres celui qui s’accorde le mieux à sa voiture. Le jury de déontologie et l’autorité de régulation publicitaire l’ont jugée dégradante pour la personne humaine et incitant à des pratiques dangereuses.
Après les femmes et les hommes objets, il reste à interdire les salariés objets chez Renault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.