…et pas plus de gagnants

Toujours selon la lettre de transparence, 49 % des ETAM ont dû se contenter de 2 % d’AGS et 31 % ont eu 1 % d’AI en plus. 20 % des ETAM ont donc eu plus que 3 % (AGS+AI), soit à peu près le même pourcentage que les cadres (24 %), avec pour les deux catégories entre 4 et 6 % d’augmentation.
Il est où l’avantage du système de rémunération des cadres censé mieux reconnaitre la performance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.