Du multiservices au multi-sévices

Un responsable de Vestalia du Technocentre est sous le coup d’une plainte pour harcèlement sexuel au travail. Une enquête est en cours. Ce ne serait pas la première fois que ce chef abuse de sa position hiérarchique, notamment au pôle multiservices.
A Vestalia comme avant à Renault, il s’en était déjà pris à plusieurs salariés, les faisant licencier ou les poussant à la démission. Il est grand temps de mettre fin à ce type d’agissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.