Drive the change : pour changer, ça change, mais est-ce que ça « drive » ?

Le « plan produit robuste » de Drive the change a déjà du plomb dans l’aile : la direction vient de bouleverser le plan gamme et certains secteurs de la DIV ne savent plus trop où ils en sont. La faute à la crise qui pointe, aux réductions de coûts, ou peut être bien au démarrage pas miraculeux de V3P ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.