Douai pour la flexibilité

Renault Douai est de nouveau à l’arrêt cette semaine à cause d’une pénurie de pièces due à l’incendie d’un fournisseur tchèque. Les salariés doivent rester chez eux en prenant sur leurs Compteurs Temps Collectifs. Ceux dont les compteurs sont à zéro seront au chômage technique. La direction annonce des samedis travaillés pour rattraper la baisse de production… au volontariat bien sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.