Dispensés d’activités… et de leurs droits à congés

Depuis un accord de 1991, les salariés Renault ont droit à 22 jours de congés de préparation à la retraite durant les 12 mois qui précèdent leur départ.
A ceux qui partent en Dispense d’Activité, la direction a voulu proratiser ces congés selon la date de notification de leur départ. Sauf que l’accord ne prévoit pas cette proratisation : c’est 22 jours quelle que soit la date où l’on annonce son départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.