Pas d’inversion de la courbe de l’emploi

jeune-diplomeEn 2015, l’établissement de Guyancourt a connu 241 recrutements externes, et 41 mutations de filiales. Contre 468 départs en DA, 68 mobilités externes et une trentaine de créations d’entreprise.
En 2016, environ 200 embauches sont prévues à l’ingénierie et 110 dans le tertiaire, tous sites confondus. La direction prévoit que malgré les embauches, les effectifs vont encore diminuer. Les problèmes de mobilité vont donc continuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.