Dialogue de sourds

La DE-V entame un « Dialogue sur la Qualité du Travail » (DQT), encadré par un cabinet d’experts en management, pour que les salariés se sentent « en santé » et soient « performants ». C’est un des dispositifs de l’accord compétitivité. On connaissait la démarche QVT, pour « Qualité de Vie au Travail ». Cette fois la « Vie » a disparu, pour laisser place à une énième version des vieux cercles de qualité.
Chaque UET devra se réunir 2h avec un « animateur DQT », le CUET n’intervenant qu’à la fin. Tout cela débouchant sur des plans d’action. Pour embaucher afin de baisser la charge et la pression, et laisser les salariés gérer leurs affaires ? Faut pas rêver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.