Désintéressement

L’enveloppe globale de la prime d’intéressement aux bénéfices est en baisse de 32% : 44 millions en 2012, contre 65 en 2011. Moins de bénéfices, certes, mais pourquoi les dividendes grimpent-ils de 48% ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.