Des NAO qui ne passent pas

A Renault Lardy, 130 salariés ont débrayé une heure vendredi 21 février pour protester contre le résultat des Négociations Annuelles Obligatoires sur les salaires. Avec 0 % d’AGS (Augmentation Générale des Salaires) en 2014 pour les ETAM et les cadres, et des miettes en Augmentation Individuelle, les raisons de débrayer ne manquent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.