Des miettes, mais si vous le méritez !

Les augmentations individuelles ne suffiront pas à compenser l’absence d’AGS : 0,9 % en moyenne, pour les APR et les ETAM, plus 0,2 % d’ancienneté.
La direction promet des AI pour 55 % des ETAM et une prime de 500 € pour 40 %. 5 à 10 % des ETAM pourraient avoir la prime et l’augmentation. C’est-à-dire qu’au moins 10 % des ETAM n’auront rien.
C’est comme ça que la direction prétend récompenser les plus méritants. Elle veille surtout à maîtriser la masse salariale… en distribuant des miettes de manière discrétionnaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.