Des embauches au ralenti

Au rayon recrutements, la direction annonce l’embauche en CDI de 30 % des jeunes qui sont en alternance ou en stage. Elle se garde bien de chiffrer cet objectif, qui pourrait se situer autour d’un millier d’embauches sur 3 ans.
Alors que les départs vont forcément continuer, qu’environ 7500 emplois (solde départs – embauches) ont été supprimés depuis l’accord compétitivité de 2013… On sait déjà que cela ne suffira pas.
recrutement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.