Délocalisation des délocalisations

Sans états d’âme, Carlos Ghosn a affirmé que l’usine de Tanger est en fait une délocalisation de la Roumanie : les ouvriers roumains, payés en moyenne 285 € brut en 2004 (lancement de Logan), ont en effet arraché par leurs luttes des augmentations de salaire. Renault est allé chercher des salaires encore plus bas au Maroc.
Egaliser les salaires par le haut ; c’est le seul moyen d’empêcher les patrons de mettre les salariés en concurrence. Alors vive les prochaines luttes des travailleurs de Melloussa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.