De la poudre aux yeux

En échange de la signature de l’accord de « compétitivité », la direction de Renault promet de produire en France 100 000 véhicules Renault de plus. Mais ces volumes étaient déjà programmés : Trafic à Sandouville, nouveaux Scénic à Douai…
Quant aux 80 000 véhicules partenaires promis également, une partie est déjà en cours : 35 000 Citan Mercedes sont prévus à Maubeuge en plus du Kubistar (Kangoo badgé Nissan), du nouveau Master badgé Nissan à Batilly… Des promesses qui ne coûtent donc rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.