Chargés comme des mulets

Au CRP, le secteur des mulets doit faire face à la charge engendrée par les nouvelles normes Euro6. Plutôt que d’embaucher et de former, la direction recourt à des prestataires qui travailleront en horaires décalés. Flexibilité, précarité, mise en concurrence des salariés Renault et des prestataires… Et il parait que Renault embauche ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.