Cette fois ci, les espions sont vrais

En juin et juillet, 400 voitures du pool taxi sont équipées de boîtiers permettant de les géolocaliser à la minute près. Objectif affiché : optimiser les pools, et au passage dissuader les usages personnels. Et si l’essai est concluant, le système sera commercialisé pour les flottes des autres entreprises. On savait que la direction avait une certaine expérience dans l’espionnage. De là à vouloir l’exporter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.