Catégorie : bulletins 2014

La croisière s’amuse

Renault a invité 3000 personnes à une soirée VIP au Mondial de l’Automobile. Avec en vedette la princesse de Savoie Clotilde Coureau, les actrices Emmanuelle Béart et Julie Gayet, Tony Parker ou encore Gérard Depardieu et Christian Clavier. Coût de la soirée : inconnu. Bien sûr, les salariés n’étaient pas invités. Tous ces people sont « ambassadeurs de la marque » : Renault leur donne des voitures pour qu’ils en fassent la pub. Depardieu a posé pour la photo avec…

Mauvais coup de poker pour Parker

Un autre « ambassadeur de la marque » trempe en eaux saumâtres : Tony Parker a dû annuler un tournoi de poker caritatif à la suite d’une perquisition dans un club de poker des Champs Elysées qu’il affectionne, et à l’arrestation de ses deux dirigeants, soupçonnés de liens avec le banditisme. Ça fait mauvais genre…

Du pain et des jeux

Pour fêter ses 15 ans, l’Alliance Renault-Nissan organise un « Grand Jeu », dont l’objectif est de tester nos connaissances sur l’Alliance. Les gagnants remporteront un voyage en Inde. Méfiance : la direction est capable de leur demander un rapport sur le marché indien. Pendant ce temps-là, la direction prépare une nouvelle réorganisation visant à augmenter les synergies Renault/Nissan. Mais là, quand ça devient sérieux, il n’y a plus de com’.

Repousser pour ne pas mieux sauter

Remplir le dossier de la mutuelle et les dispenses d’adhésion est un pensum dont on se passerait bien. Il faut faire la queue à l’antenne de la mutuelle de la Ruche. Le report de la date de dépôt des dossiers ne change rien : le caractère obligatoire ne passe pas.

Lave ton linge sale, mais pas en famille

Cofely veut supprimer la prime de salissure de 40 € par mois, versée à ceux de la maintenance du Technocentre qui doivent nettoyer eux-mêmes leurs vêtements de travail. En échange, Cofely fournira une carte de pressing, à utiliser dans certains pressings et pour quelques lavages seulement. C’est sûr : Cofely va se spécialiser dans l’essorage des salaires… si on laisse faire !

Salariés et sécurité low-cost

Renault, Samsic et Seris se sont entendus sur le dos des salariés pour imposer des contrats de travail moins favorables lors de la reprise de la Sécurité par Seris. Une vingtaine de salariés Samsic ne veut pas de ces contrats Seris. Et ceux qui ont signé, l’ont fait faute de choix et sous la pression. Un vrai gâchis.

CEF : Renault de nouveau condamné

Renault débitait notre ancien Compte Epargne Formation (CEF) en toute illégalité. C’est ce que les Prud’hommes viennent de nouveau de confirmer en donnant raison à 9 salariés de Lardy. Renault a été condamné à recréditer des heures débitées du CEF illégalement, et qui devront être transformées en congés. La création du CEF en 1999 avait permis à Renault de donner moins de jours de RTT que le passage aux 35h l’y obligeait. Renault a supprimé le CEF en juillet 2013.…

Amiante assassin, Renault complice

La veuve d’Eric Cavé, salarié de Renault Rueil mort en 2010 à 53 ans d’un cancer broncho-pulmonaire, a obtenu la condamnation de Renault pour faute inexcusable. Le tribunal a jugé que Renault avait exposé son mari à l’amiante sans les précautions nécessaires. Une justice indulgente : sa veuve recevra 90000 € de dommages et intérêts. Pas cher payé.

Marginaux de tous les pays, unissez-vous

Selon Jean Agulhon, le DRH France, interviewé dans le dernier Expli’Sites : « Pour la plupart des collaborateurs, la nouvelle complémentaire va constituer un progrès. J’entends que dans certains cas marginaux, des difficultés peuvent surgir. » Marginaux, celles et ceux qui vont devoir faire changer de mutuelle à leur conjoint(e), cotiser plus, être moins bien remboursés… ? Pas sûr. Plus de mille salariés de Cléon ont signé une pétition dénonçant le caractère obligatoire de la mutuelle pour les ayants droit…

Ayants droit à géométrie variable

Lors de certains amphis sur la mutuelle, le représentant de la direction a annoncé que seuls les ayants droit inscrits sur la Carte Vitale du salarié Renault seraient obligés d’adhérer à la mutuelle Renault. Mais dans le dossier envoyé au domicile par Humanis/mutuelle Renault, il est écrit que la situation de famille sera par défaut celle déclarée dans BPU !? Le plus simple, ce serait de ne pas obliger les ayants droit à adhérer à la mutuelle.

Dispense : un droit à faire respecter

Dans des amphis sur la mutuelle, la direction a aussi affirmé que les salariés Renault affiliés gratuitement à la mutuelle de leur conjoint peuvent ne pas adhérer à la mutuelle Renault. Un cas de dispense qui ne figure pas clairement dans les documents envoyés par Humanis. Mais puisque la direction l’a dit.

Effet d’annonce

Au Mondial de l’Automobile, Ghosn a annoncé une reprise des recrutements en France d’ici 2016. 750 recrutements sont en effet prévus dans l’accord compétitivité, mais à condition d’atteindre 8250 départs, d’ici 2016. Soit un solde net de 7500 suppressions d’emplois. Quant à Thierry Bolloré, il « réfléchit » à une usine de moteurs au Maroc… Pendant ce temps là… Le 2 octobre 2014, des acteurs, des chanteurs et des personnalités politiques étaient invités par la direction de Renault à une…

Les paupérisateurs

En France, la part de marché des voitures à bas coût ne cesse de grimper. Ces dernières représentent depuis l’an dernier une voiture neuve sur deux. Interviewé à l’occasion du Mondial, le directeur de Volkswagen France a déploré une « paupérisation du marché » en France. Le résultat du blocage des salaires et des suppressions d’emplois : les patrons de l’automobile en sont les premiers responsables.

La journée de la brigade

Certains chefs d’UET ont fait du zèle pour la Journée de l’équipe : obligation d’aller au Mondial, parcours guidé et convivialité obligatoire… Avec cette approche, ils ne doivent pas avoir beaucoup d’amis.

Trop de réorgs tue la réorg

Un peu plus d’un an après la réorganisation des directions de l’Ingénierie par Billig, à peine six mois après la création des directions « convergées » Renault-Nissan, une nouvelle réorg est en préparation pour réduire encore plus les coûts, c’est à dire les emplois (pardon, il faut dire : pour augmenter les synergies). Les précédentes réorgs ont déjà semé le bazar. Mais on peut toujours faire pire.

La formation reste en plan

Fin août, seulement 35 % du plan de formation avait été réalisé dans l’établissement. Formateurs internes partis de l’entreprise, charge de travail trop lourde pour avoir le temps de se former… La formation passe après la « compétitivité ».