Catégorie : l’étincelle du 28 octobre 2014

Regroupement ou déclin des ingénieries ?

Depuis le début de l’année 2014, 234 salariés de Guyancourt sont partis en Dispense d’Activité ou en Période de Mobilité Externe, 165 en retraite, et seulement 19 ont été embauchés en CDI. Résultat : 9277 salariés Renault étaient inscrits aux effectifs de l’établissement en septembre 2014, soit une baisse des effectifs de -9,7 % en deux ans. L’arrivée des collègues de Rueil masque en réalité une baisse générale des effectifs.

Profits vs emploi et conditions de travail

Grâce à l’accord de compétitivité et au Crédit Impôt Compétitivité Emploi, « c’est une des premières fois dans l’histoire de Renault en France que le coût de la main d’œuvre baisse d’une année à une autre », se félicite dans la presse Jean Agulhon, le DRH France de Renault. Les salariés s’en sont rendu compte : augmentation du temps de travail dans les usines, intensification du travail, salaires et embauches bloqués… Les gagnants, ce sont les actionnaires.

Quand la qualité dépend de la quantité

Dans le cadre de l’amélioration de la Qualité de Vie au Travail (QVT), le comité de direction de la DQ (Direction de la Qualité) a décidé de nouvelles règles de travail : pas de réunion avant 8h ni après 18h (15h le vendredi), une heure sans réunion entre 11h30 et 14h afin de garantir une plage déjeuner, et plus d’envoi de mails entre 20h30 et 7h, ni le week-end. Pourquoi pas. Mais cela ne changera rien à la surcharge de…

La croisière s’amuse

Renault a invité 3000 personnes à une soirée VIP au Mondial de l’Automobile. Avec en vedette la princesse de Savoie Clotilde Coureau, les actrices Emmanuelle Béart et Julie Gayet, Tony Parker ou encore Gérard Depardieu et Christian Clavier. Coût de la soirée : inconnu. Bien sûr, les salariés n’étaient pas invités. Tous ces people sont « ambassadeurs de la marque » : Renault leur donne des voitures pour qu’ils en fassent la pub. Depardieu a posé pour la photo avec…

Mauvais coup de poker pour Parker

Un autre « ambassadeur de la marque » trempe en eaux saumâtres : Tony Parker a dû annuler un tournoi de poker caritatif à la suite d’une perquisition dans un club de poker des Champs Elysées qu’il affectionne, et à l’arrestation de ses deux dirigeants, soupçonnés de liens avec le banditisme. Ça fait mauvais genre…

Du pain et des jeux

Pour fêter ses 15 ans, l’Alliance Renault-Nissan organise un « Grand Jeu », dont l’objectif est de tester nos connaissances sur l’Alliance. Les gagnants remporteront un voyage en Inde. Méfiance : la direction est capable de leur demander un rapport sur le marché indien. Pendant ce temps-là, la direction prépare une nouvelle réorganisation visant à augmenter les synergies Renault/Nissan. Mais là, quand ça devient sérieux, il n’y a plus de com’.

Repousser pour ne pas mieux sauter

Remplir le dossier de la mutuelle et les dispenses d’adhésion est un pensum dont on se passerait bien. Il faut faire la queue à l’antenne de la mutuelle de la Ruche. Le report de la date de dépôt des dossiers ne change rien : le caractère obligatoire ne passe pas.

Lave ton linge sale, mais pas en famille

Cofely veut supprimer la prime de salissure de 40 € par mois, versée à ceux de la maintenance du Technocentre qui doivent nettoyer eux-mêmes leurs vêtements de travail. En échange, Cofely fournira une carte de pressing, à utiliser dans certains pressings et pour quelques lavages seulement. C’est sûr : Cofely va se spécialiser dans l’essorage des salaires… si on laisse faire !

Salariés et sécurité low-cost

Renault, Samsic et Seris se sont entendus sur le dos des salariés pour imposer des contrats de travail moins favorables lors de la reprise de la Sécurité par Seris. Une vingtaine de salariés Samsic ne veut pas de ces contrats Seris. Et ceux qui ont signé, l’ont fait faute de choix et sous la pression. Un vrai gâchis.

CEF : Renault de nouveau condamné

Renault débitait notre ancien Compte Epargne Formation (CEF) en toute illégalité. C’est ce que les Prud’hommes viennent de nouveau de confirmer en donnant raison à 9 salariés de Lardy. Renault a été condamné à recréditer des heures débitées du CEF illégalement, et qui devront être transformées en congés. La création du CEF en 1999 avait permis à Renault de donner moins de jours de RTT que le passage aux 35h l’y obligeait. Renault a supprimé le CEF en juillet 2013.…

Amiante assassin, Renault complice

La veuve d’Eric Cavé, salarié de Renault Rueil mort en 2010 à 53 ans d’un cancer broncho-pulmonaire, a obtenu la condamnation de Renault pour faute inexcusable. Le tribunal a jugé que Renault avait exposé son mari à l’amiante sans les précautions nécessaires. Une justice indulgente : sa veuve recevra 90000 € de dommages et intérêts. Pas cher payé.