Catégorie : l’étincelle du 27 mai 2014

Le coup de la panne

Mardi après-midi dernier, une panne électrique a plongé tout le Technocentre dans le noir. Une première alerte avait eu lieu lundi après-midi lorsque le réseau primaire d’EDF dédié au TCR était tombé. Mardi le réseau a subi une nouvelle coupure. Mais le basculement sur les groupes électrogènes de secours de la Centrale du Technocentre n’a pas fonctionné. La panne a eu des conséquences sur tous les sites Renault dans le monde. Au TCR, le travail s’est immobilisé pendant plusieurs heures…

Du remous dans les vagues

Initialement prévu du 25 avril au 27 juin par vagues de 350 à 500 par semaine, les déménagements de 4300 salariés du TCR au sein du site (pour faire notamment de la place au millier de collègues de Rueil avant fin septembre) avaient déjà dû être reportés de 15 jours. Ils ont commencé le 9 mai. Mais après deux premières vagues, la direction doit de nouveau reporter les vagues suivantes de 15 jours, du 6 juin au 25 juillet, car…

L’avenir de la Mutuelle Renault en jeu

Un appel d’offres va être lancé pour choisir la mutuelle obligatoire. Avec quelle conséquence pour la Mutuelle Renault et ses 50 salariés ? Renault doit s’engager à ce que personne ne reste sur le carreau.

Mutuelle obligatoire : un progrès ?

Des négociations sont en cours avec les syndicats de Renault pour mettre en place une mutuelle obligatoire en janvier 2015 (1 an avant l’obligation légale suite à l’accord compétitivité Renault). Renault devra financer une partie des cotisations. La part payée par l’employeur sera déductible de l’impôt sur les bénéfices. Par contre, les salariés devront la déclarer aux impôts comme « avantage en nature ». Cette part employeur disparait lors du départ en retraite : le retraité doit alors payer toute…

Records d’affluence à l’infirmerie

Le rapport annuel des médecins du travail alerte, cette année encore, sur l’augmentation des risques psychosociaux au TCR. Les médecins mettent en cause la « réorganisation de l’Ingénierie annoncée début juin, associée à l’application des mesures GPEC de l’accord de compétitivité, l’attente de l’annonce des métiers cœur/non cœur avec un recours annoncé à la prestation pour les métiers non cœur ». D’où une « augmentation inquiétante des passages infirmerie, des demandes de visite par le salarié, de la durée des…

Alerte sur les risques psychosociaux

L’ensemble des médecins des sites d’ingénierie d’Ile-de-France a jugé la situation des salariés grave au point d’en alerter, en décembre 2013, la direction de Renault par courrier. Ils ont été reçus par Thierry Bolloré qui leur a promis de « revoir une politique de communication claire et rassurante » et de « mettre les moyens d’un accompagnement individualisé des salariés le temps de s’approprier le changement de culture de l’entreprise. » Mais ce n’est ni un problème de com, ni…

PEI persiste et signe

Après le licenciement de deux salariés du nettoyage de Lardy il y a un mois, la direction de PEI vient d’en licencier deux autres, sous des motifs tout aussi inventés. Le seul tort de ces 4 salariés : avoir participé à une grève. Quant à Renault, complice des agissements de  PEI, tout est bon pour tirer les coûts vers le bas et empêcher les salariés de se rebiffer.

Suicide d’un salarié d’Altran

Le 13 mai dernier, un salarié d’Altran de 41 ans s’est jeté du dernier étage du siège social d’Altran à Bruxelles. Il était en inter-contrat depuis 2 mois. Les syndicats dénoncent des pressions en hausse : mobilités imposées dès le 1er jour d’inter-contrat avec licenciement en cas de refus, salariés poussés à la démission, réduction des remboursements de frais… Les baisses d’activité et les réductions de coûts touchent les prestataires, comme les salariés des sociétés « clientes » comme Renault.…