Catégorie : l’étincelle du 30 avril 2013

Le CEF nous appartient

En supprimant le CEF, l’accord de compétitivité va obliger à modifier les horaires, car on ferait alors plus que 35h. La direction réfléchit à plusieurs hypothèses pour les ETAM : faire 7 mn de moins par jour ou 35 mn une fois par semaine. Ou bien passer de 20 à 27 mn de pause : une véritable provocation. Mais il y a une autre hypothèse : récupérer nos 4 jours de RTT transformés en CEF lors de l’accord 35h. Cela…

On n’est pas des pions

Les réorganisations se préparent dans la plus grande opacité : échanges de mails cryptés entre le haut management, interdiction de donner des infos… Les salariés sont laissés dans le noir, notamment ceux en poste sensible. Le voile devrait être levé fin mai au cours d’entretiens individuels, histoire de diviser et d’éviter les réactions collectives. Raison de plus de se rassembler ce matin à 10h dans la Ruche !

Passez 3C grâce à Job Grading

Dur de s’y retrouver dans le Job Grading, présenté en réunion d’UET. Les postes seront cotés sur 7 niveaux de responsabilité : du plus bas (L3C, L3B, L3A) au plus haut (L1B, L1A pour le top management) en passant par L2B ou L2A. Mais aucun référentiel n’est fourni (pratique pour la mobilité). C’est l’arbitraire. Ces cotations déterminent des niveaux de rémunération établis selon le marché, mais ils ne sont pas donnés. Et il est question d’étendre ensuite ce système aux…

Pompe à fric

Ce sont bien 508 millions d’euros de dividendes que l’AG des actionnaires de ce mardi 30 avril va s’attribuer pour cette année, soit 48 % de plus qu’en 2012. On n’est jamais mieux servi que par soi-même.

Les amis du président

L’AG des actionnaires va élire des membres au Conseil d’administration : Yuriko Koike (ex-ministre et membre du PLD, la Droite au pouvoir au Japon), ou bien Pascal Faure qui devait trouver un repreneur pour Florange (c’est un des bras droit de Montebourg qui a applaudi à l’accord de compétitivité Renault) prendront place aux côtés de Riboud (PDG de Danone) ou de Marc Ladreit de Lacharrière (PDG de Fimalac). Aucun doute : Ghosn aura les mains libres.

La compétitivité, c’est bon pour l’actionnaire

Les ventes du groupe Renault ont baissé de 4,7 % au 1er trimestre 2013. Une baisse plus forte en Europe, cure d’austérité oblige. Mais que les actionnaires se rassurent : Ghosn promet en 2013 de « dégager une marge opérationnelle positive » et « un Free Cash Flow positif ». La crise, c’est juste pour les salariés.

Les médecins tirent l’alarme

Le rapport annuel des médecins et infirmières du travail présenté au dernier CE, pointe du doigt un « sous-effectif de médecins » et un manque de moyens. De plus en plus sollicités par des « salariés en difficulté » du fait du « manque de moyens humains », des « réorganisations des services » et des « craintes réelles pour l’emploi et l’avenir de l’entreprise », notamment chez les salariés classés en postes sensibles par la GPEC, ceux-ci observent une…

Kacz-bonbons

La semaine dernière à la DIESE, un chef d’UET du 65660 a fait craquer un membre de son équipe. Ce n’est pas le premier parmi les Renault ou les prestataires de ce secteur à subir le même sort. A croire que ce chef s’est trompé de job et de service : celui-ci c’est le Câblage, pas le « pétage » de câble ?!

« Tu expliqueras ça à mes filles, Carlos »

500 salariés de Cléon ont débrayé vendredi dernier en mémoire de leur collègue de 35 ans qui s’est pendu dans son atelier en début de semaine. Cédric a laissé deux lettres, dont une adressée à la direction faisant référence à « la peur, l’incertitude de l’avenir ». « Merci Renault. Merci pour ces années de pression. » Après avoir nié tout rapport avec son travail, la direction de Cléon exprime son « incompréhension » : c’est pourtant clair !

Losange au cœur et amiante aux poumons

Ingénieur de 1969 à 2009 à Renault Fins puis au TCR (DICAP), Bernard Thibault est mort en mai 2011 à 63 ans d’un cancer de la plèvre. Le Tribunal de Versailles vient de reconnaitre que sa maladie professionnelle causée par une « contamination environnementale et non directe avec l’amiante » dans les ateliers tôlerie et carrosserie, était due à la faute inexcusable de Renault. Bernard « se sentait victime d’une véritable injustice, s’estimant trompé par son employeur par le fait…

Pourvu que ce ne soit pas un micrage

Carlos Ghosn le claironne : des nouvelles Nissan Micra seront produites à Flins à partir de 2016 grâce à l’accord de compétitivité (en fait, Clio et Micra partagent 30 à 50% de leurs composants). Mais 2016, c’est loin et on se souvient de l’usine de batteries promise par Nissan en 2009 et annulée en 2012. Par contre, la hausse des cadences et du temps de travail, le blocage des salaires et la baisse des effectifs : c’est pour maintenant.