Catégorie : l’étincelle du 7 mai 2019

Fausses attaques, vraies urgences

« A la Pitié-Salpétrière, on a attaqué un hôpital » a déclaré Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, après que le 1er mai des manifestants ont cherché refuge dans l’enceinte de cet hôpital pour fuir les charges de la police et les nuages de lacrymogène qui noyaient les rues environnantes. Castagneurs de manifestants Malgré la stupidité d’un tel mensonge, démenti par tous les témoignages dès les heures suivant la déclaration ministérielle, le gouvernement s’acharne à dénoncer une « intrusion violente ». Une thèse qui…