Catégorie : Tanger

Quand les salariés low-cost se rebiffent

Les ouvriers de l’usine Renault-Nissan de Tanger ont débrayé et organisé des sit-ins du 9 au 11 février devant les locaux de leur direction, l’obligeant à négocier avec l’UMT (Union Marocaine du Travail) des augmentations de salaire, des primes dont une compensant les temps de pause non payés… Ils demandaient aussi le départ de Carvalho, le directeur de l’usine, et de ses méthodes jugées esclavagistes. Carlos Ghosn avait mis Pitesti, où les ouvriers avaient obtenu par des grèves des hausses…

Les frontières ne sont pas où l’on croit

Le 29 octobre dernier, 70 % des salariés de l’usine Renault de Tanger et 100 % des salariés de la Somaca (filiale de Renault) étaient en grève, selon M’Hamed Tazi, le directeur de communication de Renault Maroc. Ce mouvement a eu lieu dans le cadre d’une grève générale contre des projets du gouvernement visant officiellement à réduire le déficit public : recul de l’âge de départ à la retraite, augmentation de certains impôts directs et de la TVA… Pas si…

Renault Tanger et la Somaca en grève le 29 octobre

Forte participation des salariés de Renault Tanger et de la Somaca à la journée de grève générale au Maroc 70 % des salariés de l’usine Renault de Tanger ont participé à la journée de grève générale du 29 octobre au Maroc. La production a été fortement impactée, selon M’Hamed Tazi, le directeur de communication de Renault Maroc, interviewé par Médias 24. Le taux de participation à l’usine Somaca, filiale de Renault, à Casablanca a été de 100%. Dans le collimateur…

Maroc : une manifestation contre l’usine Renault à Tanger interdite

Les pouvoirs locaux de la ville de Tanger ont interdit aux habitants d’al Hafs d’organiser un sit-in de contestation le 19 avril 2011 devant l’usine Renaut à Tanger (Melloussa).     Les habitants demandaient que “les enfants des habitants de la région soient embauchés” et accusent l’usine d’intervenir pour qu’on leur retire leurs terrains agricoles. Les enfants de la région ont lancé des slogans qui “condamnent le fait qu’on ait arraché les terres agricoles de leurs parents pour le compte…