Catégorie : Alliance Renault/Nissan

Pour la convergence… des luttes

Des salariés de l’usine Nissan de Canton au Mississippi (USA) ont traversé l’Atlantique pour populariser leur combat et tenter de rencontrer Ghosn. Cela fait 12 ans que Nissan s’oppose à la création d’un syndicat, à coup d’intimidations ou de chantage à la fermeture. Ils dénoncent aussi l’emploi sur le site de 2500 intérimaires sur 6000 salariés, payés 9 à 12 € de l’heure (contre le double pour les autres). De quoi rappeler ce qu’il se passe dans certaines usines Renault…

L’Alliance des exploiteurs

Nissan a annoncé un bénéfice net de 2,4 milliards d’euros pour le premier semestre de l’année fiscale japonaise (d’avril à septembre 2015), soit une hausse de 37 %. Quant à Renault, après un bénéfice de 1,4 milliard d’euros au 1er semestre, son chiffre d’affaires du 3e trimestre est en hausse de 9,4 %. Pendant ce temps-là, les salariés de Renault et de Nissan se serrent la ceinture. Réclamons notre dû !

Le problème, c’est le Capital

Selon les médias et certains syndicats, Renault projetterait de baisser sa participation dans le capital de Nissan, tandis que Nissan voudrait augmenter sa part dans celui de Renault. Des grandes manœuvres démenties par Carlos Ghosn à son dernier Open Forum. Mais le PDG de Renault et de Nissan est champion en matière de rémunération, pas de transparence. Et ses dénégations ont de quoi alimenter les rumeurs d’une absorption de Renault par Nissan, avec ses conséquences sur l’emploi. Pourtant le logo…

Les dessous du modèle Nissan

A l’usine Nissan de Canton aux USA, la direction fait tout pour empêcher l’implantation d’un syndicat : menaces de fermeture, campagne antisyndicale, projection de film par la direction montrant que les syndicats ruinent l’industrie automobile, intimidation des salariés, listes noires…   A lire : rapport sur les libertés syndicales à Nissan Mississipi (Etats-Unis)  

L’Alliance Renault-Nissan bat tous les records de ventes en 2011

A l’occasion du salon de Détroit le 10 janvier, le patron des deux marques Carlos Ghosn estime que 2012 devrait être une année encore meilleure que les douze derniers mois. Avec 8,03 millions de voitures vendues dans le monde, le groupe Renault-Nissan enregistre une hausse de 10,3% de ses ventes. “L’alliance est parvenue à augmenter ses volumes de 10,3% en dépit d’une année inhabituellement difficile, durant laquelle le secteur automobile a affronté le tremblement de terre et le tsunami du 11…