Carlos Ghosn a gagné comme PDG de Nissan sept fois plus que le patron de Toyota

Avec 9,9 millions d’euros perçus au cours de l’année d’avril 2011 à mars 2012, le PDG de Nissan est le patron le mieux payé du Japon.

salaire Ghosn Nissan 2011

Le PDG de Nissan, Carlos Ghosn, a touché à ce titre 987 millions de yens (9,9 millions d’euros) d’émoluments au cours de l’année d’avril 2011 à mars 2012, un montant plus de sept fois supérieur à celui de son alter ego de Toyota et que l’intéressé justifie par ses compétences.

Dans un univers concurrentiel tel que celui de la fabrication d’automobiles, “les entreprises doivent employer et conserver des dirigeants de haut niveau”, a déclaré Carlos Ghosn, interrogé sur son salaire lors de l’assemblée générale des actionnaires.

Une rétribution conséquente est selon lui le moyen de s’offrir les meilleurs patrons et les sommes qu’il touche chez Nissan sont encore inférieures à celles qu’empochent nombre d’autres PDG de sociétés étrangères, a-t-il assuré, études à l’appui.

Le PDG le mieux payé du Japon

L’exercice passé fut le meilleur de Nissan en termes de ventes et de croissance et il n’est pas exclu que l’entreprise soit amenée à rétribuer encore davantage ses meilleurs cadres supérieurs pour les garder, a prévenu le patron qui dirige aussi le groupe français Renault allié de Nissan.

Les 987 millions de yens perçus chez Nissan font probablement de Carlos Goshn le PDG le mieux payé du Japon pour la troisième année consécutive, dépassant non seulement la rémunération de 136 millions de yens reçue par Akio Toyoda, patron de Toyota et héritier du fondateur du groupe, mais surpassant aussi le cumul (972 millions de yens) de tous les émoluments versés aux 27 administrateurs de Toyota, plus important constructeur japonais et redevenu numéro un mondial au premier trimestre 2012.

 

Challenge (avec AFP) – 26 juin 2012

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.