La cadence baisse, pas l’exploitation

Comme les ventes des Talisman n’atteignent pas ses prévisions, la direction a décidé de réduire de 25 % la production à Renault Douai à partir du 20 novembre. La cadence baissera de 60 à 30 véhicules/heure pour l’une des équipes et la moitié des 1400 intérimaires doit être renvoyée. Mais les salariés sur chaîne ne bénéficieront pas de cette baisse de cadence, car ils devront faire le travail des intérimaires renvoyés en plus du leur. C’était donc ça l’usine du futur ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.