Ça tasse ou ça casse

La plupart des plateaux sont saturés au Technocentre. Du coup, la direction a lancé une opération « optimisation 2017 ». Jusqu’à deux ou trois mille salariés devront avoir déménagé entre mai et juillet, avec au passage une réduction de la taille de certains bureaux afin de créer de nouveaux postes de travail. Caser plus de monde dans le même espace et au moindre coût : c’est le partage de la misère. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.